Football

Equipe de France – Affaire Pogba : Mathias Pogba fait un premier aveu aux enquêteurs !

La garde à vue des maîtres-chanteurs supposés de Paul Pogba se poursuit à Paris, avec une avancée majeure concernant l’implication de Mathias Pogba.

Un Mathias Pogba activé par des amis de son quartier d’enfance pour soutirer de l’argent à son frère, c’était la dernière option pour éviter l’implosion de la famille Pogba, qui se déchire actuellement. Mais ce n’est pas le cas, l’aine des frères a avoué aux enquêteurs être à l’origine des vidéos qu’il a publiées récemment sur le net, promettant des révélations sur de nombreux sujets afin de montrer à la France le vrai visage du champion du monde 2018. Ces aveux mettent donc fin à la possibilité que Mathias Pogba ait accompli ces vidéos sous la contrainte, et ait subi des pressions pour arriver à sous-tirer de l’argent à son propre frère.

Mais depuis sa garde à vue qui a commencé mardi, l’ancien joueur de Tours notamment a au moins effectué un aveu selon Le Parisien, celui d’être à l’origine de la vidéo diffusée dans toutes les langues pour promettre le pire à Paul Pogba, incluant sa représentante ou même Kylian Mbappé. Autre fait prouvé qui ne joue clairement pas en la faveur de Mathias Pogba, il était bien présent en compagnie des hommes qui ont mis le bazar pendant six heures devant le centre d’entraînement de la Juventus le 14 juillet dernier. Le joueur turinois avait reconnu les auteurs de ce nouveau coup de pression pour récupérer de l’argent, et notamment son frère qui était avec eux et ne se cachait pas. Les enquêteurs ont pu confirmer la présence de Mathias Pogba sur les lieux avec les maîtres-chanteurs.

Les interrogatoires s’enchaînent pour les suspects

En, le frère ainé de la famille Pogba a démenti connu avoir pris part à l’épisode du printemps dernier, quand le joueur des Bleus a été emmené dans un appartement parisien pour être menacé par des hommes masqués et armés afin de récupérer 13 millions d’euros au titre d’une protection rapprochée supposée sur plus de 10 ans. Quelques heures plus tôt, Paul Pogba avait participé à un évènement caritatif organisé par son grand frère, et il était avec lui pendant le reste de la soirée. Pendant la séquestration du joueur tricolore, la même menace que sur la vidéo de dévoiler une clé USB avec le maraboutage de Kylian Mbappé avait été proférée. Les enquêteurs attendent donc de faire la lumière sur ces menaces sérieuses avec armes, et enchainent les entretiens des différents suspects qui, selon Le Parisien, qui cite une source proche de l’enquête « servent une version qui semble concertée, mais dans laquelle apparaissent déjà les contradictions ». Les gardes à vues sont prolongées jusqu’à samedi, avec une présentation aux juges d’instruction.

Leave a Comment