Football

Kylian Mbappé sort du silence après l’affaire des droits à l’image

La suite après cette publicité

Menacée d’une relégation en Ligue des Nations B à deux mois du prochain Mondial, l’équipe de France a assuré l’essentiel (2-0) face à une faible équipe d’Autriche. Nettement dominants tout au long de la rencontre mais longtemps maladroits face à Patrick Pentz, les Bleus s’en sont finalement remis à un éclair de génie signé Kylian Mbappé et au 49ème mais d’Olivier Giroud sous le maillot tricolore. Avec cette victoire, les hommes de Didier Deschamps ont rencontré leur adversaire du soir et pointent désormais à la troisième place avant une dernière répétition, ce dimanche, contre le Danemark. Présent en zone mixte, à l’issue de la rencontre, l’attaquant du PSG est logiquement revenu sur la très belle performance collective des Bleus avant de répondre à une dernière question sur… les droits à l’image.

Pour rappel, quelques mois seulement après son premier coup de gueule sur la gestion des droits d’image des Bleus, l’ancien joueur de l’AS Monaco avait, de nouveau, refusé de se prêter au jeu médiatique des principaux sponsors de l’ équipe de France. Un événement très médiatisé qui a d’ailleurs poussé la FFF à réagir en annonçant une révision des contrats de droits à l’image. “Après des échanges concluants en présence des cadres de l’équipe de France, du président, du sélectionneur et d’un responsable du marketing, la Fédération Française de Football s’engage à réviser, dans les plus brefs délais, la convention inhérente aux droits à l’image qui la lie à ses joueurs en sélection. La FFF se réjouit de travailler aux contours d’un nouvel accord qui lui permettra d’assurer ses intérêts tout en prenant en considération les préoccupations et convictions légitimes présentées unanimement par ses joueurs.indiquait, à ce titre, le communiqué de l’instance.

Kylian Mbappé porte-parole d’un groupe acquis à sa cause !

Longuement interrogé, en zone mixte, après la probante victoire des Bleus face à l’Autriche (2-0), Kylian Mbappé était sur le point de partir avant de revenir… Soucieux de répondre à une dernière question d’un de nos confrères sur l’affaire des droits à l’image, le champion du monde 2018 a ainsi pris le temps d’expliquer sa démarche, tout en rappelant que l’ensemble du groupe France le soutenait dans cette affaire : « il (le groupe, ndlr) a toujours été derrière moi, peut-être que vous ne le savez pas mais il a toujours été derrière moi. Le début, c’était une démarche collective, Depuis que je l’ai dit à vos confrères, je n’ai pas de problèmes à aller sur le devant de la scène, à me battre pour mes coéquipiers et comme j’ai dit, ce n’est pas grave de prendre les critiques, j’ai l’habitude moi. Ça ne changera pas ma manière de jouer, ni de vivre et si ça peut permettre au groupe d’avoir ce qu’il veut, c’est le principal».

Une cause collective approfondie, un peu plus tôt cette semaine, par Le Parisien affirmant qu’une réunion entre les différents acteurs avait eu lieu durant une trentaine de minutes. À cette occasion, Hugo Lloris et Raphaël Varane avaient notamment indiqué que les Bleus soutenaient Mbappé dans sa démarche, car certains joueurs partageaient la même posture que le Bondynois. Collectif au sujet des droits à l’image, le numéro 7 du PSG s’est, en revanche, une nouvelle fois rendu coupable de quelques excès d’individualité, ce jeudi soir, face à la bande de Ralf Rangnick. Qu’importe, l’essentiel a finalement été assuré contre une sélection autrichienne quasi inoffensive. Concernant le boycott, c’est désormais du passé puisqu’après l’accord avec la FFF, Mbappé et tous les joueurs tricolores ont finalement pris part aux séances photos, mardi dernier. Le dossier est clôt.

Leave a Comment