Football

L’équipe type de L1 – 7e jour – Football

Grâce à sa belle performance face à Troyes, le Lensois Kevin Danso est le joueur de la journée. Les Parisiens Gianluigi Donnarumma et Neymar, puis le Mongasque Caio Henrique notamment, se sont aussi distingués ce week-end et présentés au sein de la 7e édition de l’équipe type de Maxifoot.

Kevin Danso un brill contre Troyes.

Comme lors des passes des saisons, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son type de quipe. Le meilleur “onze” et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Steve Mandanda (Rennes)
13. Samuel Gigot (Olympique de Marseille)
14. Vincent Le Goff (Lorient)
15. Danilo Pereira (Paris Saint-Germain)
16. Alexis Sanchez (Olympique de Marseille)
17. Andy Delort (OGC Nice)
18. Martin Terrier (Rennes)

Détails en :

Joueur de la journée : Kevin Danso (RC Lens)

Le défenseur central livre une prestation de haut niveau ! Une domination constante dans le domaine arien et un placement intelligent pour empcher les attaquants troyens de se montrer dangereux. Il s’interpose magnifiquement sur un tir d’Odobert dans la surface en seconde période. Evidemment, il s’illustre aussi dans la surface adverse en plaant une tte sur un coup franc pour inscrire le but de la victoire.

Gianluigi Donnarumma (Paris Saint-Germain)

Si le PSG a conservé les trois points ce samedi, il doit un feu chandelle son gardien, qui a répondu présent durant le temps fort brestois après l’heure de jeu. L’Italien détourne en effet un penalty de Slimani pour permettre son quipe de rester en tte puis il effectue un superbe plongeon pour repousser la reprise involontaire de l’Algérien. Dj vigilant en première priorité sur le tir d’Honorat, le Transalpin aura rapport deux points son quipe.

Przemyslaw Frankowski (RC Lens)

Entr la 16e minute, le Polonais a déposé son coup-franc sur la tte de Danso pour l’ouverture du score lensoise. Omniprésent dans son couloir, le piston du RC Lens à un poison constant pour les Troyens avec ses parcours et ses nombreux centres dangereux.

Benoît Badiashile (AS Monaco)

Une rencontre russe pour le défenseur central de l’AS Monaco. Sur ce match, le jeune talent mongasque à intéressant sur plusieurs duels avec une agressivité positive. Pris sur une accélération de Têt, il a tout de même bien limité les dgts face à la fougue du Brésil. Et comme un symbole, il a marqué de la tte sur corner pour lancer les siens.

Caio Henrique (AS Monaco)

Son impact offensif fait oublier ses lacunes défensives ! Et pourtant, en première priode, le Brésilien a tout de même connu des difficultés face à Gusto. Mais dans ses montes, l’ancien joueur de l’Atletico Madrid a incarn un poison constant. Et finalement, il a récompensé de ses efforts avec deux passes décisives sur les buts de Badiashile et Maripan avec un corner puis un coup-franc parfaitement tirés. Déterminant.

Zakaria Aboukhlal (Toulouse)

L’homme de la victoire pour Toulouse face à Reims. Particulièrement actif dès le début de la partie, le Marocain à un vrai problème pour les défenseurs adverses par ses cours. Récompensé par ce mais gagnant, l’ancien joueur de l’AZ Alkmaar a également provoqué l’expulsion de Flips. Le Toulousain fait la différence.

Salis Abdul Samed (RC Lens)

Encore un match solide pour le milieu défensif du RC Lens. L’ancien Clermontois a fait parler sa puissance pour remporter des duels dans l’entrejeu et sa lecture du jeu pour intercepter les passes vers sa surface. Précieux pour compenser les déséquilibres.

Enzo Le Fé (Lorient)

Placé dans un rôle de meneur de jeu, le jeune talent de Lorient a dicté le tempo de son quipe. Intéressant dans ses déplacements entre les lignes, le Français à l’origine des meilleurs mouvements des Merlus sur le plan offensif. Avec un gros impact sur le jeu des sens, il est un vrai régulateur dans l’entrejeu.

Dango Ouattara (Lorient)

En forme sur ce début de saison, l’ailier de Lorient a confirmé sur cette rencontre. Auteur d’un superbe coup-franc pour galiser face au FC Nantes, le Burkinabé a fait vivre un enfer Appiah grâce à ses courses et ses dribbles. Omniprésent, il est un véritable poison incarné pour les défenseurs nantais. Il at galement passer dcisif sur le but de Kon.

Amine Gouiri (Rennes)

Pas en russite en début de partie, le transfuge de Nice a gch plusieurs situations en ratant ses contrôles. Mais l’attaquant sonne le réveil de Rennes en allant chercher le but du break en seconde priode, avant de se muer en passeur décisif pour Terrier. Encore sur le coup sur le 5e mais avec un tir repoussé par Costil.

Neymar (Paris Saint Germain)

Auteur de l’ouverture du score sur un enchaînement d’une qualité rare, l’international brésilien à récompensé pour son excellente première période. Pas avare d’efforts défensifs, l’attaquant s’est retrouvé dans tous les bons coups, avec des appels incisifs et de bons ballons glisss ses coquipiers.

Classement : Neymar revient sur Mbemba et Messi

1. Mbemba (Marseille) – Neymar, Messi (Paris-SG) : 12 points
4. Mbappé (Paris-SG) : 9 points
5. Sotoca (Lens) – Nuno Tavares (Marseille) – Hakimi (Paris-SG) : 7 points
8. Costil (Auxerre) – Fofana , Samed , Frankowski (Lens) – Cabella , David (Lille) – Faissal Ouattara (Lorient) – Toko Ekambi (Lyon) – Caio Henrique (Monaco) – Lafont (Nantes) – Aboukhlal (Toulouse) : 6 points
19. Moffi (Lorient) : 5 points
20. Snchez (Marseille) : 4 points
21. Jubal , H. Sahki (Auxerre) – Beladli , Belkebla , Dari (Brest) – Danso (Lens) – Le Fe (Lorient) – Tete , Lukeba , Tagliafico (Lyon) – Clauss (Marseille) – Camara , Badiashile (Monaco ) – Sakho , Savanier , Wahi , Sacko , Cozza , Maouassa (Montpellier) – Guessand (Nantes) – Todibo (Nice) – Marquinhos , Donnarumma , Nuno Mendes , Verratti (Paris-SG) – Faes (Reims) – Santamaria , Gouiri ( Rennes) – Bellegarde (Strasbourg) – Dup , Nicolaisen (Toulouse) – Gallon (Troyes) : 3 points
53. Gomes (Lille) – Balogun (Reims) – Terrier (Rennes) : 2 points
56. Leroy (AC-Ajaccio) – Bentaleb , Boufal (Angers) – Jeanvier (Auxerre) – Bizot , Duverne , Le Douaron (Brest) – Gonalons , Andric (Clermont-F.) – Openda , Machado (Lens) – Ismaily , Zedadka , Yazici (Lille) – Talbi , Le Goff , Mvogo , Ponceau (Lorient) – Lepenant (Lyon) – Surez , Gigot (Marseille) – Embolo , Disasi (Monaco) – Omlin (Montpellier) – Simon (Nantes) – Delort , Schmeichel (Nice) – Danilo Pereira , Vitinha (Paris-SG) – Mandanda (Rennes) – Aholou , Sels (Strasbourg) – Dejaegere (Toulouse) – Ripart , Odobert , Tardieu , Yade (Troyes) : 1 point

Classement par club : le PSG toujours loin devant

1. Paris-SG – 54 points
2. Lentille – 30 points
3. Marseille – 28 points
4. Montpellier – 19 points
5. Lorient – 18 points
6. Lille – 17 points
7. Lyon – 16 points
8. Monaco – 14 points
9. Auxerre, Toulouse – 13 points
11. Brest – 12 points
12. Nantes – 10 points
13. Rennes – 9 points
14. Troyes – 7 points
15. Nice, Strasbourg, Reims – 5 points
18. Clermont-F., Angers – 2 points
20. AC-Ajaccio – 1 point

C’était l’équipe type de la 7e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l’équipe type de la 8e journée !

.

Leave a Comment