Football

Les folles déclarations très embarrassantes de Mathias Pogba sur Paul Pogba

La suite après cette publicité

Samedi dernier, un cinquième homme a été mis en examen pour tentative d’extorsion dans l’affaire Paul Pogba. Il a rejoint les autres en détention provisoire, comme c’est déjà le cas pour le frère du champion du monde 2018, Mathias Pogba. Ils sont tous suspectés d’avoir participé à des tentatives d’extorsions à hauteur de 13 millions d’euros qu’il aurait subies entre mars et juillet 2022 après la plainte du joueur de la Juventus. Cela n’a pas empêché le compte Twitter et Tiktok de Mathias Pogba de s’activer au petit matin. Ces messages ont été programmés et diffusés par un bot. « Ça signifie aussi que je ne suis plus en liberté, soit du fait des hommes de main de mon frère, soit du fait de la police. Donc les plaintes calomnieuses pour me faire taire auront marché»nomme Mathias Pogba.

Mathias Pogba accuse son frère d’exploitation

La série de messages est particulièrement longue mais il explique notamment que son petit frère s’en prend à sa famille. «Oui des situations à la Adebayor existent, mais des situations inverses aussi, où les familles sont les victimes de footballeurs tyranniques. (…) Quelqu’un prête à utiliser l’histoire de vraies victimes pour se faire passer en victime. Une personne prête à marcher sur tout et tout le monde, sur sa famille, pour son plaisir, son image et sa réussite», poursuit le joueur de 32 ans avant d’entrer plus en détails dans les accusations à l’égard de son cadet. Il affirme que ce dernier aurait dû des amis d’enfance pour l’aider dans sa vie de tous les jours, «exploité au noir comme un esclave pendant des années et que maintenant tu veux faire passer un voleur pour cacher toutes les sales besognes qu’il a fait pour toi malgré lui.»

« Combien tu as dit qu’il t’avait volé ? 200 000 euros ? Avec une carte bancaire limitée à 2000 ou 3000 euros par mois qui servait à faire les courses de la maison et payer l’essence ? En ayant travaillé pour toi pendant 6 ans ? Tu n’as pas bien calculé avant de mentir et tu n’as pas réfléchi non plus. Car tu as oublié qu’il avait la procuration sur tes comptes où chaque mois il retirait pour toi dans les 100 000 ou 150 000 euros pour ton sorcier, alors ça n’aurait pas été plus facile de se servir à ce moment-là pour disparaître ou de se faire virer un gros montant aux Bahamas ? » accuse Mathias, revenant plus en détail sur l’histoire du marabout qu’aurait employé la star à l’encontre de Kylian Mbappé pour lui jeter un sort. Le joueur du PSG ne serait pas un cas isolé.

Le marabout et une tentative d’intimidation

«Cet individu, mon frère, est devenu un adepte de la sorcellerie ces dernières années, devenant le suivant d’un sorcier, connu comme le marabout Ibrahim, appelé Grande, un proche de l’ancien joueur Alou Diarra, qui l’aurait connu grâce au joueur Serge Aurier. C’est ce sorcier dont je parle comme d’une personne ayant œuvré à isoler mon frère. (…) Quant à ce que mon frère a fait, parmi ce qu’il y a de sûr, c’est que les criminels agissant en son nom ont fait couler le sang. (…) Mon frère, à plusieurs reprises, a jeté des sortes à ses coéquipiers de footballeurs, dont le prodige Kylian Mbappé que ce soit par jalousie ou pour gagner une rencontre.» Des accusations qui pourraient de nouveau faire du bruit mais qui ne sont pas les seuls reproches de Mathias Pogba.

Dans son long message, il affirme que son petit frère aurait tenté de l’intimider, voire même de le faire disparaître. «J’avoue que j’ai bien cru que tu envisageais de m’éliminer quand tu m’as envoyé cette équipe de gens parlant étranger qui me surveillait et me suivait, m’intimidant sur la route, me révélant qu’ils pouvaient me faire avoir un accident quand ils le voulurent, le jour où j’allais voir notre mère dans le sud. D’ailleurs, les autorités peuvent-être repérer ces individus sur les caméras vu qu’ils m’ont suivi jusque dans l’aéroport. En tout cas, une soi-disant victime déployant des hommes de main contre des gens sans moyen pour l’intimider, c’est une histoire bizarre que je dirais. » De nouvelles accusations terribles que l’enquête de la police devra tirer au clair.

Leave a Comment